Communiqués de Presse

Veuillez noter que les liens intégrés aux communiqués de presse datant de 2016 et plus ne sont peut-être plus actifs.
 

Related Documents

Le 12 octobre 2016 - Gold Bullion Development Corp. (TSX-V : GBB) (OTCPINK : GBBFF) (Francfort : B6D) (la « Société » ou « Gold Bullion ») et Takara Resources Inc. (TSX-V : TKK) (« Takara ») ont annoncé aujourd'hui leur intention d'entreprendre un levé géophysique cet automne sur la propriété de la mine d'argent Castle, d'une superficie de 3 300 hectares et située à 75 km au sud-ouest de Kirkland Lake, Ontario, l'une des propriétés d'exploration les plus avancées dans le camp de Cobalt ciblant une minéralisation à haute teneur en argent, cobalt et or.

Le levé couvrira un secteur situé à l'extérieur et immédiatement à l'est des secteurs historiquement exploités, où près de 50 millions d'onces d'argent ont été produites durant les années 1900, principalement des mines Miller Lake O'Brien, Castle 3 et Capitol. De plus, environ 300 000 livres de cobalt ont été produites sur la propriété de la mine d'argent Castle au début des années 1900, et la récente découverte de minéralisation d'or et de cuivre rend la propriété encore plus attrayante pour l'exploration.

Le levé couvrira notamment le secteur de la propriété connu comme la zone du couloir aurifère Castle, où de l'or en surface a initialement été découvert dans une traînée de blocs riches en sulfures s'étirant depuis la rive nord du lac Miller. Cette zone fait partie d'un couloir aurifère régional de direction est-ouest, qui s'étire sur près de 150 km, traversant la propriété Castle et le camp minier de Gowganda, qui historiquement n'ont été explorés que pour l'argent. Gold Bullion a acquis un intérêt de 50 % dans la zone du couloir aurifère Castle (voir communiqué du 30 juin 2016).

La carte ci-dessous indique le secteur couvert par le levé. La carte peut aussi être consultée en cliquant sur le lien suivant :
http://www.goldbulliondevelopmentcorp.com/documents/TKK_Oct10_2016map.pdf

Le levé géophysique comprendra de la polarisation provoquée (PP) sur huit lignes d'environ 1,8 km chacune, et a pour but de définir des anomalies de PP typiquement associées à la minéralisation en or et en argent. Des travaux de suivi par échantillonnage de type MMI (Mobile Metal Ion) seront effectués pour prioriser les anomalies de PP pour une éventuelle campagne de forage d'exploration.

La production historique d'argent provient des deux-tiers supérieurs d'un intrusif gabbroïque : un feuillet conique qui se présente dans la région sous la forme d'un filon-couche ondulant d'environ 300 m d'épaisseur, connu localement comme le bassin de diabase du lac Miller. Bien que le collet du puits Castle no.3 se trouve dans la diabase de Nipissing, le filon-couche est situé à environ 350 à 630 mètres sous la surface dans le secteur du programme d'exploration proposé en 2016.

Les travaux d'exploration planifiés seront axés sur des cibles aurifères et argentifères. Les cibles aurifères sont encaissées dans les volcanites archéennes situées en surface et jusqu'à 350 mètres sous la surface. Les cibles argentifères sont situées dans les deux-tiers supérieurs de l'intrusif gabbroïque.

Le levé de PP tentera d'identifier des hausses de chargeabilité (causées par la pyrite) coïncidant avec des baisses de résistivité (causées par l'altération), une signature typiquement associée à la présence de minéralisation aurifère. Ces types de minéralisation et d'altération, avec la présence d'or et de cuivre, ont été observés dans des tranchées en surface. Le levé de PP tentera également d'identifier des anomalies de chargeabilité élevée/faible résistivité associées aux gîtes filoniens d'argent-cobalt.

Les résultats des travaux de forage au diamant réalisés sur la propriété ont initialement été publiés dans un communiqué daté du 25 août 2011, qui peut être consulté en cliquant sur le lien suivant :
http://www.goldbulliondevelopmentcorp.com/documents/pressreleases/20110825PressReleaselogo_1aca6.pdf

Les détails des résultats de forage et d'autres travaux d'exploration, y compris des tranchées et de l'échantillonnage de type MMI, ont été publiés dans un rapport technique conforme au Règlement 43-101 déposé en 2015 (voir ci-dessous), lequel peut être consulté en cliquant sur le lien suivant :
http://www.nisa.net/takara/TakaraCastlesilverminestechreport2015_0709.pdf

Des tranchées excavées en 2014 sur la propriété ont livré les résultats d'échantillonnage en rainures suivants :

  • Dans la tranchée D1, la rainure B a livré une teneur de 0,77 g/t Au sur 3,98 m (moyenne pondérée de quatre échantillons)
  • Dans la tranchée D3, la rainure 2 a livré une teneur de 1,16 g/t Au sur 0,83 m, la rainure 4 présente une teneur de 3,77 g/t Au sur 1,27 m, et la rainure 5, 0,62 g/t Au sur 0,98 m

Des levés d'échantillonnage de type MMI réalisés en 2013 et 2014 ont indiqué la présence d'anomalies géochimiques dans les sols sur la propriété, incluant ce qui suit :

  • À 439 m à l'ouest de la limite est, un groupe de quatre échantillons avec des valeurs anomales, l'échantillon avec les valeurs les plus élevées indiquant :
    • 20 600 ppb Ag (seuil de 43 ppb Ag)
    • 2,4 ppb Au (seuil de 0,8 ppb Au)
    • 739 ppb Co (seuil de 390 ppb Co)
  • À 585 m à l'ouest de la limite est, un groupe de deux échantillons, la valeur la plus élevée étant de 2 380 ppb Co

Un modèle en 3D de la propriété a déjà été préparé en utilisant les registres historiques des excavations souterraines, un levé par drone et les récents résultats d'exploration. Le modèle 3D sera un outil précieux qui permettra de définir le potentiel pour la minéralisation en argent-cobalt.

Takara a un campement d'exploration pleinement intégré sur la propriété de la mine d'argent Castle. La société a volontairement réalisé différents travaux de restauration sur l'ancien site minier et a conclu des protocoles d'entente avec les Premières Nations de la région.

La Société possède aussi un permis d'exploration avancée, a complété un plan de fermeture avec des garanties financières payées, et a rouvert la galerie d'accès de l'ancienne mine Castle no.3 au niveau 70 pieds. La mine Castle no.3 compte 11 niveaux souterrains, la plupart avec un important réseau de galeries. Des minéraux de cobalt ont été observés à l'entrée de la galerie d'accès rouverte sur une distance considérable - confirmant la présence de cobalt. Le cobalt est utilisé pour produire des piles écologiques au cobalt-lithium et est aussi considéré comme un métal stratégique par plusieurs pays dont les États-Unis et la Chine.

Personne qualifiée

Les renseignements techniques dans le présent communiqué ont été préparés sous la supervision de M. Frank J. Basa, P.Eng., président et chef de la direction de Gold Bullion, lequel est membre de l'Ordre des ingénieurs de l'Ontario et une personne qualifiée conformément au Règlement 43-101.

Rapport technique

Rapport technique conforme au Règlement 43-101 intitulé « Takara Resources Inc. Castle Silver Property Gowganda, Ontario, Canada NI 43-101 Report », publié le 21 août 2015 avec une date d'effet au 9 juillet 2015. Claude Duplessis, ing., de GoldMinds Geoservices Inc., est la personne qualifiée indépendante conformément aux dispositions du Règlement 43-101.

À propos de Takara Resources

Takara Resources Inc. est une société junior de ressources naturelles qui se consacre à l'exploration et la mise en valeur de la mine d'argent Castle à haute teneur en argent située à Gowganda, Ontario, et de ses propriétés englobant d'anciens producteurs d'argent situées à Cobalt, Ontario. Le camp argentifère Castle compte des infrastructures, des ressources en eau, un accès routier ouvert à l'année et des génératrices au diésel. De plus amples renseignements sur les propriétés de la Société sont disponibles sur le site web de la Société au : www.takararesources.com ainsi que sur SEDAR (www.SEDAR.com).

À propos de Gold Bullion Development Corp.

Gold Bullion Development Corp. développe la propriété aurifère Granada près de Rouyn-Noranda au Québec. La propriété englobe l'ancienne mine d'or de Granada, qui a produit plus de 51 476 onces d'or à une teneur moyenne de 0,28 once par tonne courte (9,6 grammes par tonne) dans les années 1930, avant qu'un incendie ne détruise les installations en surface. La très prolifique Faille de Cadillac traverse la partie nord de la propriété. Plus de 50 millions d'onces d'or ont été produites au cours du dernier siècle le long de cette faille, qui s'étire de Val-d'Or à Rouyn-Noranda.

La Société a obtenu tous les permis requis pour la première phase d'exploitation minière, le « démarrage graduel »; les travaux de décapage ont d'ailleurs déjà débuté à cet effet. De plus amples renseignements sont disponibles au : www.goldbulliondevelopmentcorp.com.

« Frank J. Basa »

Frank J. Basa, P.Eng.
Président et chef de la direction

Pour plus d'information, veuillez communiquer avec :

Frank J. Basa, P.Eng., président et chef de la direction, au 1-819-797-4144

Communications financières Renmark inc.
Steve Hosein : shosein@renmarkfinancial.com
Tél. : (416) 644-2020 ou (514) 939-3989
www.renmarkfinancial.com

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'acceptent aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de ce communiqué. Ce communiqué peut renfermer des énoncés prospectifs incluant, sans s'y limiter, des commentaires portant sur le calendrier et le contenu des programmes de travaux à venir, les interprétations géologiques, l'obtention de titres de propriété, les procédés potentiels de récupération minérale, etc. Les énoncés prospectifs portent sur des évènements et des conditions futures et par conséquent, impliquent des risques et des incertitudes. Les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats présentement anticipés dans de tels énoncés.

© 2020 Granada Gold Mine Inc.
All rights reserved.
Disclaimer

Inscrivez-vous aux mises à jour par courriel